Planifier ses repas

Planifier ses repas

La planification des repas peut mettre la maison sens dessus dessous durant la rentrée alors que les familles essaient de reprendre le rythme habituel.


« Il est très facile, pour les familles occupées, d'avoir recours aux aliments préparés et aux repas surgelés que l'on trouve à l'épicerie », dit la diététiste agréée de Vivez mieux, Stefanie Senior.


« Le truc? Planifier d'avance et s'organiser. »


Voici les 10 meilleurs conseils de Stefanie pour vous aider à reprendre l'habitude de planifier vos repas.


plan-meals-01.png

Évaluez votre régime alimentaire.

Qu'est-ce qui convient à votre famille? « Quels sont les repas les plus sains, et comment pourriez-vous améliorer votre alimentation? » demande Stefanie Senior.


« Par exemple, plupart des familles, mangent beaucoup de fruits ou de légumes le soir, mais n'en consomment pas le midi. »


Vous faudrait-il préparer plus de repas à la maison, manger plus de légumes et moins de sucre, de sel, de gras et d'aliments transformés?


« Analysez la qualité de vos repas », conseille Stefanie. Que faut-il faire pour améliorer votre régime alimentaire?


plan-meals-02.png

Souvenez-vous de ces principes en planifiant vos repas :

  • Des protéines à tous les repas et collations.
  • Un produit céréalier ou un féculent à chaque repas.
  • Au moins une poignée de légumes le midi et le soir.
  • Au moins deux produits laitiers chaque jour.

plan-meals-03.png

Planifiez vos menus.

Planifiez deux ou trois choix de repas par semaine, conseille Stefanie Senior.


« Allez-y doucement pour commencer et ne variez pas trop les menus au début, dit-elle. Sinon, la liste d'épicerie peut devenir trop longue et accablante. »


Commencez par des menus simples, puis ajoutez-y de la variété. « Introduisez une céréale ou un pain différent. Plutôt qu'un beurre d'arachides, essayez un beurre d'amandes. »


« On oublie souvent quels repas ont eu du succès, ajoute-t-elle. Faites une liste des repas faciles et rapides que votre famille aime et préparez-les plus souvent. Commencez par les valeurs sûres, et variez par la suite. »


plan-meals-04.png

Établissez un budget pour l'épicerie et dressez une liste des produits de première nécessité.

Cela vous fera gagner du temps et réduira votre facture d'épicerie.


plan-meals-05.png

Pensez « bio ».

« Il est important que les gens apprennent quels types de fruits et de légumes biologiques ils devraient acheter », dit Stefanie Senior.


« Beaucoup croient qu'ils ne doivent acheter que des aliments bios ou encore que ceux-ci sont trop chers ». Consultez la liste des douze fruits et légumes bios que vous devriez acheter


Si vous pouvez vous le permettre, ajoute Stefanie, achetez des viandes bios ou élevées naturellement.


plan-meals-06.png

Mettez de la couleur dans l'assiette.

Remplissez l'assiette de légumes colorés. « Mettez deux légumes d'une couleur riche dans chaque assiette », conseille Stefanie.


Vous consommerez ainsi une plus grande variété de vitamines, de minéraux et de fibres.


plan-meals-07.png

Achetez les fruits et les légumes en saison.

C'est une bonne façon de manger des produits frais et d'économiser des sous. Les produits saisonniers offrent aussi une meilleure valeur nutritive.


plan-meals-08.png

Essayez une nouvelle recette chaque semaine.

Faites une liste des repas les plus populaires, puis commencez à ajouter de nouveaux plats. Présentez chaque semaine une nouvelle recette, un nouveau légume, un nouveau poisson ou autre aliment protéiné maigre.


« Les gens sont parfois victimes de leurs habitudes, se lassent de manger toujours la même chose et se retrouvent au comptoir des surgelés », ajoute Stefanie.


Consultez les recettes de Vivez mieux pour enrichir votre répertoire culinaire.


plan-meals-09.png

Ayez toujours des aliments santé à portée de la main.

Planifiez et organisez-vous. « Prenez le temps de faire vos courses, de préparer et de cuisiner des repas afin d'avoir toujours des choix santé à portée de la main. Sinon, vous aurez recours aux aliments transformés», ajoute la diététiste.


« Faites-en toujours plus pour avoir des restes, suggère-t-elle. ll se peut que vous n'ayez pas à cuisiner chaque jour... ou à acheter de quoi manger le midi. Vous pouvez manger les restes de la veille. »


« Congelez deux ou trois repas que votre famille aime beaucoup, » dit-elle. Un soir que serez trop occupé, vous pourrez le décongeler et le réchauffer ».


plan-meals-10.png

Faites participer les enfants.

« Il est important de demander l'avis de vos enfants, dit Stefanie. Quels plats préfèrent-ils et qu'est-ce qu'ils aimeraient manger plus souvent? Les parents sont parfois frustrés parce que les enfants sont difficiles. S'ils aiment certains légumes, servez-les plus souvent. »


« Préparez ce qu'ils aiment. S'ils n'aiment pas un aliment, essayez de l'apprêter différemment. Si, par exemple, ils ne veulent pas manger de courgettes nature, présentez-les dans une soupe ou ajoutez-y un peu de sucre pour rehausser leur saveur », suggère-t-elle.


« Variez la méthode de préparation. Ne lâchez pas prise. Plus ils sont exposés à des aliments différents, plus ils auront de chances d'apprendre à en apprécier plusieurs. »


Comments on this story are moderated according to our Submission Guidelines. Comments are welcome while open. We reserve the right to close comments at any time.

Submission Policy

Note: The CBC does not necessarily endorse any of the views posted. By submitting your comments, you acknowledge that CBC has the right to reproduce, broadcast and publicize those comments or any part thereof in any manner whatsoever. Please note that comments are moderated and published according to our submission guidelines.