Fer

Fer
Stefanie Senior

Par: Stefanie Senior

diététiste, 
en collaboration avec Vivez mieux

Le fer est un minéral important que nous négligeons trop souvent. Il joue un rôle majeur dans le transport de l'oxygène dans le corps.


Une alimentation pauvre en fer peut entraîner des carences, qui se traduiront par une diminution de l'apport d'oxygène aux cellules et par des symptômes indésirables comme la fatigue, l'irritabilité, la pâleur de la peau et par des malaises physiques plus fréquents.


La carence en fer est le désordre nutritionnel le plus répandu : on estime que 80 % de la population mondiale en souffrirait. À l'inverse, un taux excessif de fer peut être toxique pour l'organisme.


Certaines personnes sont plus prédisposées aux carences en fer. C'est le cas des femmes enceintes ou en âge d'enfanter et de toutes femmes au moment des menstruations, des adolescents, des tout-petits, des athlètes qui pratiquent des sports d'endurance et des gens qui donnent de leur sang. Les végétariens et les végétaliens intégraux sont eux aussi à risque de souffrir d'une carence en fer, même si leur consommation de fer est suffisante.


Cela est dû au fait que le fer non héminique (issu des aliments végétaux) est plus difficile à absorber que le fer héminique (présent dans les aliments d'origine animale). Il y a toutefois des moyens d'augmenter votre absorption de fer non héminique si votre consommation de fer -- en particulier de fer héminique -- est faible. C'est le cas pendant les menstruations et lorsque vos besoins en fer sont particulièrement élevés, durant la grossesse notamment.


Vous pouvez, par exemple, consommer à chaque repas des aliments riches en vitamine C et ajouter des agrumes, des fraises, du melon, des poivrons, des tomates, du brocoli et des pois mange-tout à vos collations. De plus, en combinant des sources de fer héminique (viande, poisson, volaille et fruits de mer) à des sources de fer non héminique (légumes-feuilles vert foncé, légumineuses, aliments de grains entiers enrichis de fer, produits laitiers, fruits séchés, noix et graines) vous pourrez augmenter votre absorption de fer non héminique.


Les suppléments de fer peuvent être bénéfiques aux gens qui ont un taux de fer insuffisant ou qui souffrent d'anémie causée par une carence en fer, mais seulement sur recommandation d'un médecin.


Curieux de connaître l'apport recommandé en fer? Cliquez ici pour utiliser l'outil Besoins essentiels.


Les commentaires sur cet article font l’objet d’une modération avant d’être publiés afin de s’assurer qu’ils respectent notre nétiquette. Nous vous invitons à inscrire vos commentaires tant que la tribune est ouverte. Radio-Canada se réserve le droit de fermer une tribune sans préavis.

La Nétiquette

Note : Radio-Canada n’endosse pas nécessairement les opinions publiées. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !