Apprendre à bien s'alimenter

Apprendre à bien s'alimenter

Vous en connaissez déjà l'importance, mais pourquoi devriez-vous commencer dès aujourd'hui à manger trois repas complets par jour?



Pour le Dr Arya Sharma, conseiller scientifique en chef du Réseau canadien en obésité, la réponse est simple.



Selon lui, « en général, on remarque, chez les personnes qui réussissent à perdre du poids et à maintenir cette perte, que l'une de leurs habitudes communes consiste à manger des repas réguliers ».



« Les personnes qui ne déjeunent pas sont plus à risque de prendre du poids que celles qui mangent le matin. L'une des premières recommandations que nous donnons à nos patients de la clinique consiste à commencer par déjeuner et par manger des repas réguliers. En fait, cette recommandation se retrouve en tête de liste. Avant même d'évaluer ce que vous mangez, pensez à déjeuner et à dîner. »



Pourquoi est-ce efficace de manger trois repas par jour?


- Les gens font de mauvais choix lorsqu'ils ont faim. Ils mangent trop vite et se suralimentent. Passer des repas s'avère toujours une mauvaise stratégie. Sauter le dîner vous assure de trop manger au souper.



- Quand on ne mange pas, le métabolisme ralentit. Un métabolisme rapide vous permet de dépenser des calories même au repos. Prendre un bon déjeuner (qui contient de 300 à 400 calories et de 12 g à 15 g de protéines) met en branle votre métabolisme dès le matin et vous empêche de ressentir la faim avant le dîner.



Autres conseils du Dr Sharma :


- Vous devriez avoir consommé deux tiers de votre apport quotidien en calories avant le souper (environ 1800 calories par jour pour les femmes et 2000 pour les hommes).



- Optez pour un déjeuner qui allie des protéines et des glucides.



- Tous les repas doivent être équilibrés et incorporer les quatre groupes alimentaires.



- Évitez les glucides très raffinés qui ont tendance à avoir un effet instable (hausse marquée du taux de sucre dans le sang, puis baisse soudaine, ce qui entraîne le retour de la sensation de faim).

Les commentaires sur cet article font l’objet d’une modération avant d’être publiés afin de s’assurer qu’ils respectent notre nétiquette. Nous vous invitons à inscrire vos commentaires tant que la tribune est ouverte. Radio-Canada se réserve le droit de fermer une tribune sans préavis.

La Nétiquette

Note : Radio-Canada n’endosse pas nécessairement les opinions publiées. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !