Acides gras oméga-3

Acides gras oméga-3
Stefanie Senior

Par: Stefanie Senior

diététiste, 
en collaboration avec Vivez mieux

Les acides gras ont fait l'objet d'un intérêt soutenu de la part des médias, des marchés d'alimentation et des spécialistes de la nutrition et de la mise en forme. La raison en est simple : ces acides gras alimentaires jouent un rôle de premier plan dans les fonctions cérébrales, la vision, la croissance et le développement, la coagulation du sang et la réduction de l'inflammation.


Les oméga-3 sont également associés à de nombreux bénéfices pour la santé. Ils nous protègent contre les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, mais aussi probablement contre le diabète, le cancer, les maladies inflammatoires de l'intestin et l'arthrite. Enfin, les oméga-3 sont particulièrement importants durant la grossesse, puisqu'ils contribuent au développement du système nerveux de l'enfant et aux premières phases du développement de sa vision. Voilà pourquoi les femmes enceintes doivent absolument en consommer suffisamment.


Les oméga-3, qui appartiennent à la famille des acides gras polyinsaturés à longue chaîne, sont des nutriments essentiels, ce qui veut dire que nous devons les puiser dans les aliments, puisque notre corps ne peut pas en produire.


Il existe trois types d'oméga-3 : l'ALA, l'ADH et l'AEP. L'ALA (acide alpha-linolénique) est présente dans les aliments de source végétale, comme les graines de lin, les noix de Grenoble et l'huile de soya. Quant à l'AEP (acide eicosapentaénoïque) et à l'ADH (acide docosahexaénoïque), on les trouve en abondance dans les poissons d'eau froide tels le saumon, la truite, l'omble de l'Arctique, le maquereau, le hareng, l'anchois et la sardine.


Il est particulièrement important d'obtenir un apport suffisant d'ADH et d'AEP. Voilà pourquoi nous recommandons aux Canadiens de consommer deux portions de ces poissons gras par semaine. Que vous optiez pour des sandwichs à la salade de saumon, des tacos au poisson ou un filet de truite grillé accompagné d'une salade de laitue ou de légumes verts, assurez-vous que le poisson soit un élément essentiel de vos repas en famille!


Accordez une attention particulière aux poissons à faible teneur en mercure. Pour plus de renseignements sur la consommation recommandée, visitez le site de Santé Canada.


Curieux de connaître l'apport recommandé en oméga-3? Cliquez ici pour utiliser l'outil Besoins essentiels.

Les commentaires sur cet article font l’objet d’une modération avant d’être publiés afin de s’assurer qu’ils respectent notre nétiquette. Nous vous invitons à inscrire vos commentaires tant que la tribune est ouverte. Radio-Canada se réserve le droit de fermer une tribune sans préavis.

La Nétiquette

Note : Radio-Canada n’endosse pas nécessairement les opinions publiées. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !