Êtes-vous en forme de la tête aux pieds?

Êtes-vous en forme de la tête aux pieds?
ParticipACTION

Par: ParticipACTION

Fier membre du Comité consultatif Vivez Mieux

participaction-cameron-catherine70x78.jpg Catherine Cameron

Ambassadrice de la vie active, ParticipACTION


Vous vous entraînez régulièrement, vous courrez plus longtemps que jamais, vous pouvez même porter votre enfant de 10 ans sur votre dos comme s'il avait encore 3 ans. C'est parfait... n'est-ce pas? Alors, pourquoi le lavage de cette petite fenêtre ou l'élagage du prunier dans le jardin vous a-t-il laissé courbaturé et endolori?


Il se pourrait que pendant vos périodes d'activité physique vous ne répondiez pas à vos besoins en matière de capacité physique fonctionnelle. Pour être bien honnête, je suis moi-même coupable. Je cours tous les jours, je prends mon vélo chaque fois que je peux, je marche avec mon chien plusieurs fois par jour et je consacre du temps à la musculation quelques fois par semaine. Malgré tout, certaines activités pourtant banales, comme les tâches ménagères, me laissent courbaturée et endolorie.


Le principe de l'entraînement fonctionnel est simple : il s'agit de faire des exercices qui développent la force des muscles et la coordination tout en simulant des gestes de la vie quotidienne. Il peut s'agir d'activités que vous faites à la maison ou au travail, ou de mouvements tirés des sports que vous aimez (comme le baseball, le curling, la danse, etc.).


Il n'est pas rare de voir quelqu'un qui a une excellente endurance cardiovasculaire et une bonne musculature, mais qui est mal préparé pour effectuer des activités comme peindre une pièce, faire un lit, bouger des meubles ou hisser son enfant du siège d'auto.


Des méthodes d'entraînement comme la musculation avec des poids, par exemple, permettent d'isoler un groupe de muscles précis, mais n'enseignent pas à ce groupe de muscles la façon de travailler avec les autres. L'entraînement fonctionnel enseigne aux chaînes de muscles à travailler en collaboration - comme le feraient les membres d'une même équipe.


Par exemple, si vous ramassez continuellement des articles sur le plancher (dans la chambre de bébé ou au travail), vous utilisez autant les muscles du haut du corps que ceux du bas. Un « squat » avec flexion des bras serait un bon exercice pour imiter le mouvement requis pour faire cette tâche quotidienne, et ainsi entraîner les muscles du haut et du bas du corps à travailler de concert. Il existe d'autres combinaisons similaires, comme les fentes multidirectionnelles ou les montées sur marche d'exercice (« step ») avec des poids.


Nous connaissons tous quelqu'un qui s'est blessé au bas du dos en faisant son lit ou qui s'est étiré les muscles de l'épaule, du cou ou du haut du dos en élaguant un arbre - de tels accidents arrivent à chacun de nous, et je ne fais pas exception. Je me rappelle un dîner avec des amis où que je ne pouvais même pas tourner la tête pour regarder un ami assis à côté de moi parce que mon cou était trop courbaturé et endolori après une journée de jardinage. Mes amis et moi avons bien ri du fait que je puisse courir pendant des heures, mais qu'une activité aussi simple que le jardinage me mette dans ce piteux état.


Si vous désirez améliorer votre capacité physique fonctionnelle, la plupart des experts suggèrent d'éviter d'utiliser des poids, au moins au début. Commencez plutôt en apprenant à votre corps à contrôler et à garder en équilibre son propre poids en réalisant des mouvements simples comme un « squat » sur une jambe. Lorsque vous pourrez garder votre propre corps en équilibre, vous pourrez ajouter, de façon sécuritaire, de légers poids en réalisant les mêmes exercices. Je suggère toutefois d'obtenir l'avis d'un entraîneur, d'un physiothérapeute ou d'un professionnel de la santé qui pourra évaluer vos besoins et identifier quelques exercices spécialement faits pour vous. Des articles comme des ballons d'exercice, de petits haltères et une planche d'équilibre peuvent aussi s'intégrer à votre routine.


Je suggère toujours aux gens de plus de 40 ans (comme moi!) ou aux néophytes en matière de conditionnement physique de vérifier auprès de leur professionnel de la santé avant de commencer. Obtenez le feu vert et un peu de soutien avant de vous lancer! Peu de temps après avoir débuté avec des exercices précis, vous constaterez une plus grande facilité à accomplir vos tâches quotidiennes.


Je vous propose de faire de la capacité physique fonctionnelle une priorité pour l'automne et l'hiver. Après tout, ce sera bientôt la saison du pelletage!


Salutations!


Catherine Cameron


Ambassadrice de la vie active


Les commentaires sur cet article font l’objet d’une modération avant d’être publiés afin de s’assurer qu’ils respectent notre nétiquette. Nous vous invitons à inscrire vos commentaires tant que la tribune est ouverte. Radio-Canada se réserve le droit de fermer une tribune sans préavis.

La Nétiquette

Note : Radio-Canada n’endosse pas nécessairement les opinions publiées. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !