Chef Vij : Le plaisir de manger ensemble

Chef Vij : Le plaisir de manger ensemble

Un chef et restaurateur de Vancouver ayant reçu plusieurs prix et distinctions transporte son savoir-faire en ligne pour encourager les familles à manger ensemble.


vij-vikram-fromprfirmcurvecommunications70x78.jpg Cuisinez en direct avec Vikram Vij

Le 7 mars à 18 h (HE) / 15 h (HP)


www.vijs.ca


La liste des ingrédients pourra être téléchargée à partir du site web, dès la semaine du 4 mars.


Vous pouvez faire parvenir vos questions ou commentaires au chef Vij par Twitter à #VijCookLive



Vivez mieux

Chaque fois qu'un repas est inscrit sur vivezmieux.ca, les Canadiens mettront de la nourriture sur la table d'une famille dans le besoin.


Notre nouvel objectif : manger 100 000 repas ensemble.

Vikram Vij, copropriétaire du restaurant Vij's and Rangoli, est l'hôte d'une émission de cuisine en ligne. On peut suivre pas à pas la préparation de recettes typiques des familles indiennes.


« Les repas devraient être un plaisir, pas une obligation », souligne Vij.


« Transformez-les en activités amusantes - un moment de plaisir durant la journée et dans votre vie. Non seulement vous nourrissez votre corps, mais vous nourrissez aussi votre âme. »


Vij explique que c'est grâce au chef Anthony Bourdain et à son émission No Reservations que lui et sa famille ont changé leurs habitudes et commencé à manger ensemble plus souvent.


En 2007, Anthony Bourdain a voulu savoir comment se passait un repas chez les Vij.


« Le hic, nous a confié Vij, c'est qu'il n'y avait ni table, ni salle à manger dans la maison. »


Aujourd'hui, la famille de Vij va souvent dresser la table comme dans un vrai restaurant.


« C'est une maison ouverte, bourdonnante d'activités. La table à manger n'est pas seulement un endroit où l'on s'alimente, poursuit Vij, c'est aussi un lieu de rendez-vous où l'on peut se réunir, discuter et se détendre. »


Trouver le temps


vij-vikram-meeru-fromprfirmcurvecommunications.jpg
Vij et son épouse, Meeru Dhalwala

Vij et son épouse, Meeru Dhalwala, s'affairent à gérer deux restaurants à Vancouver, mais ils essaient toujours de trouver du temps pour manger ensemble, en compagnie de leurs deux adolescentes.


« Les lundis et les mardis sont mes jours de congé, explique Vij. Le dimanche, je prépare toujours un repas que l'on prend à la table avec nos filles. Les lundis sont des journées plus détendues : on écoute de la musique et on implique les jeunes dans la préparation des repas. »


Le soir, s'ils n'ont pas le temps ils s'assurent tout de même de déjeuner ensemble le matin.


« Peu importe l'heure du jour, l'important c'est de s'asseoir à la même table, de parler avec nos enfants, de discuter de nos activités. »


Vij se rappelle qu'en Inde, où il a grandi, on se réunit pour partager au moins un repas tous ensemble - avec les parents, les grands-parents et les tantes.


« L'idée, ce n'était pas seulement de souper ensemble, c'était surtout un bon moment pour communiquer, précise Vij. C'était pour les familles un outil de rapprochement, d'échange avec les autres de la famille. »


Émission de cuisine en ligne


Vij voulait encourager les familles à préparer des repas ensemble, tout en faisant mieux connaître la cuisine indienne.


« Le Canada est devenu ma famille et je veux qu'elle apprenne à découvrir et à apprécier la cuisine indienne. »


« C'est un cours de cuisine, mais c'est aussi une belle occasion, pour la famille, de se réunir et de manger ensemble. »



Écrivez vos commentaires ci-dessous.

Sur notre page Facebook facebook.com/rc.vivezmieux
Sur Twitter @rc_vivezmieux #vivezmieux
Par courriel à vivezmieux@radio-canada.ca

Les commentaires sur cet article font l’objet d’une modération avant d’être publiés afin de s’assurer qu’ils respectent notre nétiquette. Nous vous invitons à inscrire vos commentaires tant que la tribune est ouverte. Radio-Canada se réserve le droit de fermer une tribune sans préavis.

La Nétiquette

Note : Radio-Canada n’endosse pas nécessairement les opinions publiées. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !