Canada's Champions of Change

OUR 2010 WINNERS: BOB AND BOBBY

You voted and here are your 2010 Champions! Meet Bob Davisson and Bobby Hayes and see their stories!

RELIVE THE STORIES ON DEMAND

Watch the Champions of Change Finale and all our Champions stories here.

Measha Brueggergosman

Measha Brueggergosman

Measha Brueggergosman is an advocate for the category:
Environment


Click here to view the finalists in this category »

About Measha Brueggergosman

Age: 33
Birthplace: Frederiction, New Brunswick
Occupation: Opera superstar


Noted by The Miami Herald for 'a voice so superb it's capable of just about anything', Measha Brueggergosman has emerged as one of Canada's most magnificent and vibrant performers. She began singing in the choir of her local Baptist church as a child, studying voice and piano from the age of seven. The recipient of the prestigious Canada Council and Chalmers Performing Arts grants, Brueggergosman has been twice nominated for Juno Awards, winning the 2008 Juno for Classical Album of the Year: Vocal or Choral Performance. Performing with world-class symphonies and conductors around the globe, and for luminaries like Nelson Mandela, Brueggergosman took great pride in singing the Olympic Hymn for the Opening Ceremonies of the Vancouver Olympics, seen by 3.2 billion television viewers from across the globe. She speaks out on behalf of organizations like the African Medical and Research Foundation and Learning Through the Arts. Her association with the World Wildlife Fund has helped make her lifestyle more climate-friendly, for example, by improving the energy efficiency of her own home, installing draft-proof windows and doors, and relying on a green, renewable energy supplier. She also uses carbon credits to offset the emissions created by her greenhouse gas-intensive air travel, and encourages others to do the same.

Français

Âge : 33 ans
Lieu de naissance : Fredericton, Nouveau-Brunswick
Profession : Vedette d'opéra

Remarquée par The Miami Herald pour sa « voix si superbe qu'elle peut presque tout se permettre », Measha Brueggergosman est devenue une des artistes canadiennes les plus remarquables et les plus fascinantes du Canada. Elle a commencé à chanter dans le chœur de son église baptiste quand elle était enfant, et a étudié le chant et le piano dès l'âge de sept ans. Elle a obtenu une bourse du Conseil des Arts du Canada ainsi que la Bourse Chalmers de formation en arts de la scène et a été mise en nomination deux fois pour des prix Juno. Elle a d'ailleurs a remporté le prix Juno pour l'album classique de l'année en 2008, dans la catégorie interprétation vocale ou chorale. Measha Brueggergosman, qui s'est produite partout dans le monde avec des orchestres symphoniques et des chefs d'orchestre de renommée internationale, et qui a chanté pour des personnalités éminentes comme Nelson Mandela, a exprimé sa grande fierté d'avoir interprété l'hymne olympique à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Vancouver, qui a été regardée par 3,2 milliards de téléspectateurs dans le monde entier. Elle soutient activement des organisations comme la Fondation pour la médecine et la recherche en Afrique ou Apprendre par les arts. Grâce à son association avec le Fonds mondial pour la nature (WWF), elle a pu adopter un mode de vie plus écologique, en améliorant par exemple l'efficacité énergétique de sa propre maison au moyen de portes et de fenêtres isolantes, et en faisant appel à un fournisseur d'énergie propre et renouvelable. Elle a aussi recours à des crédits carbone pour compenser les gaz à effet de serre émis par ses nombreux voyages en avion, et elle encourage les autres à faire la même chose.