Canada's Champions of Change

OUR 2010 WINNERS: BOB AND BOBBY

You voted and here are your 2010 Champions! Meet Bob Davisson and Bobby Hayes and see their stories!

RELIVE THE STORIES ON DEMAND

Watch the Champions of Change Finale and all our Champions stories here.

Top 50: Kinga Njilas

skydive-resized.JPGNAME: Kinga Njilas

AGE: 26

VOLUNTEERS IN: Guelph, Ontario

CATEGORY: Canada - Health & Wellness

ORGANIZATION(S): ALS Society of Canada

ABOUT THE CANDIDATE:

When her mother was diagnosed with ALS in 2006, Kinga didn't even know what the disease was. She soon found out that ALS or Lou Gehrig's Disease is a fatal neurodegenerative disease that leaves patients unable to move. As her mother succumbed to the illness, Kinga was her primary caregiver. She found a community of supporters at the ALS Society of Canada.




Watch a video profile of Kinga Njilas:

Download Flash Player to view this content.



Even after her mother's death, Kinga remains an active volunteer. Kinga is in daily contact with her ALS support group on Facebook. She also visits patients with ALS at their homes and attends numerous fundraising events for the ALS Society of Canada.

He nominator Julie Smida says that despite having to overcome immense grief, Kinga has turned something terrible into something positive. Julie says, "Kinga has worked tirelessly to help spread awareness and to raise funds to support ALS research."

HOW YOU CAN HELP: FURTHER INFORMATION AND LINKS

The ALS Society of Canada Website:
http://www.als.ca/

Joing Our Lives With ALS Facebook group:
http://www.facebook.com/group.php?gid=57417534538  

Français

NOM : Kinga Njilas

ÂGE : 25 ans

LIEU DE BÉNÉVOLAT : Guelph, Ontario

CATÉGORIE : Canada - Santé et mieux-être

ORGANISATION(S) : Société canadienne de la SLA

À PROPOS DE LA CANDIDATE :

Lorsqu'elle a appris que sa mère souffrait de la SLA en 2006, Kinga ne savait même pas ce qu'était cette maladie. Elle a cependant vite appris que la SLA, ou maladie de Lou Gehrig, est une maladie dégénérative qui contraint peu à peu le patient à l'immobilité. Kinga a été l'aidante naturelle de sa mère tout au long de sa maladie et jusqu'à sa mort. Elle a obtenu de l'aide de la Société canadienne de la SLA.

Après la mort de sa mère, Kinga est demeurée une bénévole active. Elle entretient des contacts quotidiens avec son groupe de soutien sur Facebook. Elle visite également des patients atteints de la SLA à l'Hôpital Sunnybrook et participe à de nombreuses activités de financement de la Société canadienne de la SLA.

Elle a été mise en nomination par Julie Smida qui dit que malgré le chagrin immense qu'elle a dû surmonter, Kinga a su transformer cette tragédie en quelque chose de positif. Comme dit Julie, « Kinga travaille sans relâche pour sensibiliser les gens à cette maladie et réunir des appuis pour financer la recherche sur la SLA. »

COMMENT AIDER : RENSEIGNEMENTS ET LIENS

Site Web de la Société canadienne de la SLA :
http://www.als.ca/

Joignez-vous au groupe de la Société canadienne de la SLA sur Facebook :
http://www.facebook.com/group.php?gid=7533609459

« Back to Top 50