host picture

  | Bookmark and Share

Pour les enfants du Nunavik...

La plupart des études mondiales, même celle de l'Organisation mondiale de la santé, s'entendent pour dire qu'une consommation modérée d'alcool durant la grossesse n'aurait aucune conséquence sur le bébé à naître. Mais dans le Nord canadien, l'alcoolisme lui, est bien réel et même dévastateur pour les femmes enceintes aux prises avec des problèmes sociaux graves. Au Nunavik, plus de 400 enfants devraient être diagnostiqués pour un syndrome d'alcoolisme fœtal. Écoutez le reportage.

Download Flash Player to view this content.

  •