host picture

  | Bookmark and Share

Colère, craintes mais aussi espoirs: les réactions sont multiples au Plan Nord du Québec

charest-plan-nord_8.jpgLe Québec se lance dans ce qui pourrait être vu comme le plus ambitieux projet de son histoire. Son projet c'est de développer le Nord du Québec sur 25 ans. L'annonce a été faite en grandes pompes à Québec par le premier ministre Jean Charest et tous les signataires et partenaires dans ce dossier. Depuis, les réactions ont été nombreuses. Catherine Lafrance vous propose un tour d'horizon des différentes réactions recueillies soit tout de suite après la présentation du Plan Nord, soit quelques jours plus tard.

Download Flash Player to view this content.

Il faut craindre le Plan Nord. Celui qui le dit c'est un journaliste spécialisé dans les questions environnementales: Louis-Gilles Francoeur, journaliste au quotidien Le Devoir.
Ce qu'il faut craindre en fait, dit-il, c'est l'après Plan Nord. Il estime que le gouvernement n'a pas prévu ce qui arrivera après l'exploitation de cette immense région et que la faune et la flore de bien des endroits s'en trouvera apprauvrie.

Download Flash Player to view this content.

  •