host picture

  | Bookmark and Share

Des compressions dans le financement des services policiers des Premières Nations soulèvent un tollé

À Ottawa, le gouvernement fédéral serait sur le point de faire des compression dans le budget alloué aux services de police des Premières Nations. Ces compressions seraient de l'ordre de 19% et auraient un impact important surtout au Québec où, dans la plupart des communautés autochtones, seuls les services de police autochtones maintiennent l'ordre.

ghislain-picard.jpg Des représentants de l'Assemblée des Premières Nations ainsi que des chefs de policiers et l'organisation Femmes autochtones du Québec se sont rendus à Ottawa cette semaine pour tenter de faire fléchir le gouvernement.

Le chef régional des Premières Nations pour le Québec et le Labrador, Ghislain Picard.

Download Flash Player to view this content.

  •