host picture

  | Bookmark and Share

Des étudiants innus visitent un barrage d'Hydro-Québec à la Baie James

Le développement d'une région qu'elle quelle soit, ne se fait pas sans éducation. Pour les communautés innues par exemple, éducation est souvent synonyme de formation professionnelle. L'automne dernier, un groupe d'étudiants innus du centre de formation professionnelle pour Autochtones dans les métiers de la construction, s'est rendu sur un chantier d'Hydro-Québec à la Baie James. Catherine Lafrance les a suivis.

Download Flash Player to view this content.

(Il y a, dans ce documentaire, des problèmes de sons qui, sans le rendre inaudible, peuvent être dérangeants, nous préférions vous en aviser)

  •