host picture

Dossiers: février 2011 Archives

Les langues inuites en voie d'être uniformisées

Il y a eu, récemment, un sympsium très important au Nunavut, à Iqaluit plus précisément. C'était un symposium sur les langues inuites. Une centaine de délégués en provenance du Nunavut, du Nunavik, et du Groenland, se sont rencontrés pour tenter de jeter les bases d'une démarche très intéressante: uniformiser les langues inuites, parlés et écrites, et les différents dialectes inuits pour mieux protéger et préserver la langue. Les langues inuits ne sont pas menacées en ce moment mais, comme l'explique Stéphane Cloutier qui travaille à la mise en oeuvre des lois relatives au langues au Nunavut, pour le ministère de la culture, de la langue, des aînés et de la jeunesse, ces langues restent fragiles.

Download Flash Player to view this content.

Nouveau film: Chercher le courant

Après la Baie-James, il y a des décennies, Hydro-Québec convoite maintenant une autre région du Québec pour y construire de nouveaux barrages. Il s'agit de la Côte-Nord. Hydro-Québec est sur le point de construire ces barrages sur la rivière La Romaine. Est-ce que l'hydroélectricité est toujours le bon choix, pour le Québec? Quels seront les impacts sur l'écosystème de la rivière? N'y aurait-il pas d'autres sources d'énergie à exploiter, qui seraient moins dommageable pour l'environnement? Autant de questions que de jeunes cinéastes posent dans un film présenté en salles à Montréal en ce moment. Le film s'appelle ''Chercher le courant'' et il dénonce le fait qu'Hydro-Québec veut produire davantage d'électricité pour ensuite la vendre à rabais, aux états du Nord-Est des Etats-Unis.

Hydro-Québec réplique que c'est faux et que ces nouvelles exportations seront non seulement rentables mais qu'elles auront peu d'impact sur l'Environnement.
riviere-romaine.jpg
Nicolas Boisclair, co réalisateur du film Chercher le courant

Download Flash Player to view this content.

Marie-Élaine Deveault, porte-parole d'Hydro-Québec.

Download Flash Player to view this content.

Les ailes de Johnny May

Connaissez-vous Johnny May? C'est le premier pilote de brousse inuit au Québec et peut-être même au Canada. Une véritable légende vivante. Sa renommée va maintenant s'étendre bien au-delà du Nunavik puisqu'il fera l'objet d'un documentaire. Le film, une production Canada-France, est en cours de tournage et sortira en salle en 2012. C'est le réalisateur et scénariste Marc Fafard qui tourne le film. Il nous a expliqué que la raison pour laquelle il a voulu produire ce film, c'est qu'il éprouve une véritable fascination pour Johnny May.

Download Flash Player to view this content.

Entrevue en anglais avec Johnny May à l'émission The Story From Here

Site web de la production Les ailes de Johnny May, ou vous pouvez participer au financement du film Les ailes de Johnny May.