host picture

  | Bookmark and Share

S'exiler pour étudier

Les obstacles sont grands pour les étudiants du Nord qui poursuivent leurs études. Selon le recensement de 2006, un tiers des étudiants inuits ont obtenu un diplôme post-secondaire, alors que le taux de diplomation de la population canadienne non-autochtone est le double. Notre stagiaire Marie Kirouac-Poirier a rencontré une étudiante courageuse qui réussit malgré l'exile.

Download Flash Player to view this content.

  •